On sera encore là le 31 janvier 2023.

0

Globalement, les gouvernements successifs de ce pays ont tous à peu près la même recette pour nous amener là où ils veulent que nous allions : vers toujours moins de services publics et toujours plus de privatisations.

Pour gaver les vrais gouvernants : les oligarques et les pouvoirs financiers qui mettent leurs pantins au pouvoir.

Ils cassent les services publics : école, santé, sécurité sociale, logement, énergies, transports, eau, médias, la Poste, la retraite… pour ensuite dire : bah ça marche pas, il faut privatiser. Ou « réformer » dans leur langage.

31 janvier 2023

Donc en ce moment, le « problème » c’est la retraite. Il manquerait 12 ou 13 milliards dans les caisses. Et donc, il faut que les gens travaillent plus longtemps.

Et là nous voyons déjà les banques et assurances surfer sur le thème de la retraite en proposant des plans d’épargne retraite privée, par capitalisation. C’est un peu gros…

Alors que des milliards, il y en a.

Un récent rapport de la commission d’enquête sénatoriale sur l’évasion fiscale chiffre entre 30 et 36 milliards le coût minimum pour l’État français de l’évasion fiscale.

Précisant que ce chiffre pourrait, en réalité, atteindre les 50 milliards.

C’est un exemple, il y en a des tas d’autres.

Comme taxer de 2% les 42 milliardaires de ce pays, ce qui suffirait à combler le déficit de la caisse de retraite.

Mais les déficits organisés, c’est bien pour le gouvernement. Ça lui permet de « réformer ».

Au SGJ nous ne sommes pas dupes.

Ces dégradations progressives des systèmes de protections sociales n’ont qu’un seul but : déconstruire les protections solidaires pour encourager les systèmes de protections individuelles privées et, donc, inégalitaires.

Car naturellement, tout le monde n’a pas les mêmes capacités d’épargne pour se faire une retraite privée. Pour compléter péniblement une faible retraite du régime général.

Tout cela reflète l’irresponsabilité et l’absence de vision politique des dirigeants de notre pays qui ne servent que l’argent, pas les gens.

Nous serons donc présent le 31 janvier, comme nous le faisons chaque semaine depuis 4 ans pour que chacun ait droit à une vie digne, heureuse et éclairée.

Du moment de sa naissance, jusqu’à la fin de ses jours.

ON NE LÂCHERA RIEN !

⬇️⬇️⬇️

Notre canal d’information 👉 https://t.me/lesyndicatGJ

Notre groupe de discussion 👉 https://t.me/+Hn8mID5R7gAxMzlk

Notre site internet 👉 https://syndicatgj.fr/

Les manifs 👉 https://manifestationgiletsjaunesparis.fr/

Nos vidéos 👉 https://peertube.tweb.tv/c/syndicat_gj/videos

Quitter la version mobile